Développez les capacités motrices de votre enfant grâce au coloriage

Coloriage enfants Coloriage enfants

Beaucoup de parents ignorent qu’il est possible de développer les capacités motrices de l’enfant en coloriant. Pourtant, cette activité divertissante offre de multiples avantages et stimule la créativité de votre enfant. Il vous revient de les inciter à la pratiquer, même si au départ, le coloriage ne fait pas partie de ses préférences. Votre petit garçon ou votre petite fille y prendra forcément goût !

Pourquoi les enfants ont-ils besoin de dessiner ou colorier pour développer leurs capacités motrices ?

Votre enfant est déjà capable de tenir un crayon à partir de sa première année. À 18 mois, cette habileté s’affine. Il peut alors griffonner sur tous les supports qui se trouvent à sa disposition.

Le dessin apparaît chez votre enfant comme un besoin d’existence, semblable à l’action de marcher ou de parler. Il s’agit donc d’un besoin naturel qui l’aide à affiner sa motricité. 

À la différence des écrans (télévision, smartphone, tablette), le dessin aide à la stimulation des fonctions :

  • Cognitives
  • Intellectuelles
  • Motrices
  • Comportementales
  • Émotionnelles des enfants.  

De plus, il assure le bon développement du cerveau. En fait, cet organe est divisé en plusieurs parties. Pour l’utiliser de façon optimale, il est indispensable que toutes ses parties se développent harmonieusement. De nombreuses personnes pensent à tort que le coloriage est un jeu de concentration sans intérêt pédagogique. 

Cependant, cette activité influence le développement psychomoteur de votre enfant. Grâce au coloriage, il apprend à bien tenir le crayon. Cela facilite sa concentration et accroît la précision de ses gestes, un plus indispensable pour sa motricité ! Le coloriage aide votre bout de chou à développer le sens de l’espace et des limites. En coloriant, il doit faire attention à ne pas dépasser les contours des croquis. Pour ce faire, il doit maîtriser au maximum son geste et se concentrer un maximum.  Cette activité constitue une bonne base avant d’entamer la lecture et l’écriture.   

Pourquoi le coloriage renforce la créativité de l’enfant ?

Les bienfaits des coloriages pour enfants sont multiples. Si vous avez envie de stimuler l’imagination et la créativité chez votre bout de chou, initiez-le dès le bas âge à colorier des formes, des croquis, etc. Pourquoi le coloriage renforce la créativité et la motricité de l’enfant ? En fait, il est libre de colorier les dessins comme il le souhaite. C’est d’ailleurs cette liberté qui lui permettra d’accroître son génie créatif. Notez que la créativité ne va pas sans l’imagination. Ces deux qualités sont indispensables pour le développement de l’être humain. Vous devez donc éviter de lui imposer un modèle précis. Votre enfant pourra s’adonner plus tard aux coloriages magiques pour découvrir des personnes et des lieux splendides.

Développer les capacités motrices de l’enfant en coloriant : comment encourager votre enfant à pratiquer cette activité ?

Avec l’évolution constante de la technologie, les enfants se désintéressent souvent des activités importantes pour leur développement. C’est le cas par exemple du coloriage. D’ailleurs, c’est pour cette raison que vous devez encourager votre enfant à faire du coloriage. Il existe plusieurs astuces pour y arriver. D’abord, les coloriages constituent des idées de jeu en famille.  Vous devez donc consacrer du temps et un espace particulier pour partager ce moment divertissant avec votre bout de chou. De ce fait, cette activité aura beaucoup plus de valeur à ses yeux. Une autre astuce pour l’encourager consiste à dédier un espace à la création artistique dans votre maison. Il s’agit d’un endroit dans lequel il pourra retrouver tout ce dont il a besoin pour faire du coloriage :

  • Feuilles ;
  • Toiles ;
  • Crayons ;
  • Peinture.

Cette variété de matériel influencera le développement de la créativité de votre enfant. Plus le choix sera large, plus sa créativité se développera. Par ailleurs, vous pouvez l’inscrire à des cours de peinture infantile. Et pourquoi ne pas le laisser découvrir des expositions de peintres dès son plus jeune âge ? Attendez au moins qu’il ait 3 à 5 ans dans ce cas là.

4 idées d’activités pour développer les capacités motrices de votre enfant

Le coloriage aide au développement des capacités motrices de votre bout de chou. Cependant, en dehors de cette activité, il existe plusieurs autres exercices connexes, indispensables pour son développement. 

1- Faire du dessin

Le dessin aide au développement de la main de votre enfant. Pour qu’il s’habitue à bien tenir le crayon, choisissez des crayons ergonomiques composés de trois faces. Vous devez aussi privilégier des crayons de couleurs, notamment ceux en cire. En fait, l’avantage ici, c'est que votre bout de chou doit fournir assez d’effort pour produire des traces sur le papier comparativement aux feutres. Cela fera davantage travailler ses muscles. Par ailleurs, variez les outils et les matériaux pour aider votre enfant à gagner en concentration. En outre, il pourra également découvrir la richesse du support artistique. Vous retrouverez sur notre site, les éléments indispensables pour faire du coloriage. 

2- S’adonner au découpage

Cette activité complexe de la petite enfance aide à développer la motricité fine chez votre enfant. Lorsqu’il découpe, ses doigts ne font pas la même action. Il s’agit d’un exercice qui apprend au corps à coordonner les deux mains dans des actions certes différentes, mais complémentaires. Par ailleurs, le découpage, stimule la coordination du travail des yeux et de la main. Il permet à votre enfant de gérer plus tard des boutons et des fermetures Éclair. 

3- Utiliser la pâte à modeler pour créer des formes

Sur le plan imaginaire, cette activité offre d’innombrables possibilités au corps en lien avec la motricité fine. Elle agit aussi sur la planification motrice ainsi que la coordination des mains. Avec la pâte à modeler, votre enfant peut relever plusieurs défis :

  • Confectionner de petites boules rondes entre ces deux paumes ;
  • Concevoir une forme avec un moule : retirer le moule en faisant attention à ne pas briser la forme ;
  • Rouler sur une table une moule pour l’allonger.

4- Chiffonner du papier

Cette activité amusante pour les enfants offre de nombreux avantages sur le plan moteur. Elle aide à travailler la musculature de l’intérieur de la main ainsi que la séparation des mouvements des doigts. 

Offrez des niveaux variés de difficulté à votre enfant. Pour ce faire, optez pour le papier de soie, les feuilles de magazines ou des feuilles de papier.

En résumé, il est bien possible de développer les capacités motrices de l’enfant en jouant au coloriage. Cette activité de base stimule la créativité de votre bout de chou et l’aide à développer sa concentration. 

Outre le coloriage, votre enfant peut s’adonner au : 

  • Dessin ;
  • Faire du découpage ;
  • Donner libre cours à son imagination en utilisant la pâte à modeler ;
  • Froisser des papiers.

Toutes ces activités combinées lui permettront de développer ces capacités motrices.

 


À découvrir